21.3 C
Port Louis
Saturday, August 20, 2022

Download The App:

Read in English

spot_img

Cas Présumés De Torture : L’IPCC A 3 Mois Pour Mener A Bien Son Enquête Déclare Le PM

Doit Lire

La question privée du leader de l’opposition portait sur les cas présumés de torture faisant l’objet d’une enquête par la Commission indépendante des plaintes contre la police. Le Premier ministre a déclaré que 5 cas ont été transmis à l’organisme, qui a déjà enregistré les déclarations de 9 officiers de police, qui ont été arrêtés et sont actuellement suspendus.

Sur les 5 cas, un a été complété et soumis au Director of Public Prosecutions le 16 juin. Il s’agit du cas de Krishna Seetul. Pravind Jugnauth a ajouté que l’IPCC a recommandé des poursuites pour agression aggravée. L’enquête se poursuit sur les 4 autres cas. Selon Pravind Jugnauth, l’IPCC a fixé un délai de 3 mois pour terminer les enquêtes. Il a également déclaré que le 16 juin, 7 vidéos montrant des actes de torture ont été envoyées à l’IPC. L’organisation est en communication avec la police à ce sujet. Pravind Jugnauth a également déclaré que l’IPCC a demandé à recruter trois personnes.

Xavier-Luc Duval s’est demandé s’il était normal qu’en 22 jours, l’IPCC n’ait procédé à aucun interrogatoire. Le Premier ministre a répondu que les enquêtes doivent être menées correctement pour éviter les problèmes devant les tribunaux. Xavier-Luc Duval a également rappelé que le dossier de Krishna Seetul a été bouclé en deux ans et demi.

Xavier-Luc Duval a également souligné que le budget de l’IPCC n’a pas augmenté. Il a également déclaré que le GIEC n’a pas de véhicule…” Alors comment va-t-il mener ses enquêtes ?” s’est-il interrogé. Pravind Jugnauth a répondu que le bureau du Premier ministre fournit des véhicules et des chauffeurs à l’IPCC.

Sur les remarques de Xavier-Luc Duval, concernant le fait que des agents politiques ont été nommés comme commissaires de l’organisme, Pravind Jugnauth a répondu qu’ils sont qualifiés et répondent aux critères. Il a ajouté que pour la nomination de Palraj Servansingh et Devanand Ramchurn, il avait consulté le leader de l’opposition en 2020, Arvin Boolell.

Il a ajouté que pour la nomination de Deviyanee Beesoondoyal, Pravind Jugnauth a dit avoir consulté l’actuel chef de l’opposition, qui ne s’y est pas opposé. Xavier-Luc Duval a alors déclaré que jamais dans l’histoire une objection du leader de l’opposition n’a été prise en compte.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles