25.9 C
Port Louis
Tuesday, February 27, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Callichurn : Nous Nous Attendons À Une Baisse Des Prix De L’huile Comestible

Doit Lire

Lors d’une conférence de presse samedi, Soodesh Callichurn, ministre du Commerce, s’est longuement exprimé sur la situation de l’huile comestible et a déclaré que la State Trading Corporation a procédé à son deuxième appel d’offres pour 600 000. “Nous avons obtenu un prix réduit par rapport au premier exercice. Nous nous attendons à ce que les prix des autres marques, commercialisées par d’autres importateurs, baissent car il y a une évolution sur le marché mondial”, a-t-il déclaré.

Soodesh Callichurn a déclaré qu’il pense que les choses devraient changer dans les jours et semaines à venir et a ajouté qu’en attendant, le prix de l’huile de marque Smatch reste inchangé à 75 roupies. Il a déclaré que le prix de l’huile a baissé sur le marché mondial, notamment parce que l’Égypte et l’Indonésie ont repris leurs exportations. En outre, a-t-il dit, “l’Ukraine a pu envoyer du pétrole en Afrique” et a insisté sur le fait que “nous nous attendons à ce que les prix baissent dans quelques semaines”. Le ministre du commerce a également déclaré que les demandes de réduction des prix du carburant seront étudiées par le Petroleum Pricing Committee, qui se réunira avant le 18 septembre. Depuis que le prix du pétrole a chuté sur le marché mondial, de nombreux appels à la réduction des prix à la pompe ont été lancés.

Le ministre Callichurn a rappelé qu’il y a quelque temps, les économistes avaient évoqué une d’inflation à double chiffre. D’ailleurs, le gouvernement a été prévoyant et a appliqué un ‘mark up’ maximal sur plusieurs produits. Cela a eu des effets positifs, même si sur le plan international, le prix de certains produits continue à prendre l’ascenseur. Toutefois, il concède que c’est déplorable que certaines personnes, pensent que c’est le gouvernement qui est derrière les augmentations de prix. Mais tel n’est pas le cas. D’ailleurs, nous contrôlons certains prix des produits et nous continuons à suivre la situation de près, a fait ressortir le ministre du Commerce.

Le ministre Callichurn a fait ressortir que rien que sur la farine, le gouvernement accorde un subside de 84%, soit Rs 1.4 milliard. « Maintenant nous avons décidé de leur donner encore un coup de pouce, en les aidant sur le diesel et l’électricité, afin de contenir le prix du pain. » Mais, à la suite de leur assemblée de délégués, jeudi dernier, les boulangers ont fait savoir qu’ils acceptent la proposition du gouvernement et le prix du pain sera maintenu à Rs 2.60.

Pour sa part, le ministre des Arts et du Patrimoine Avinash Teeluck, a abordé le volet politique. Il a parlé de la démission de Kalaynee Jugoo et annoncé que prochainement, il y en aura d’autres. Car le PTR est un parti sans repère, sans vision et il est en perte de vitesse. Tout récemment, le MMM a connu une érosion de ses membres, maintenant, c’est au tour du PTR.

Notons que ces deux ministres du MSM, ont tenu au nom du gouvernement à présenter leurs sympathies à la famille royale et au peuple britannique, tout en félicitant le roi Charles, pour son nouveau poste.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles