24.8 C
Port Louis
Saturday, April 13, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Arrestation De Deux Ougandaises : Rs 15 Millions D’héroïne Dissimulées Sous Des Perruques

Doit Lire

Deux Ougandaises ont été interceptées à l’aéroport de Plaisance le samedi 30 et  dimanche 31 décembre respectivement de l’année dernière avec 1042 grammes d’héroïne qu’elles avaient dissimulé sous leurs perruques. Les deux femmes étaient arrivées par le vol  KQ 274  et celui de KQ 270 en provenance de Kenya. La valeur marchande de cette drogue est estimée à Rs 15 650 500. L’Anti-Drug and Smuggling Unit (Adsu) basée à l’aéroport de Plaisance est sur la piste d’une autre ressortissante de ce pays qu’elle soupçonne ait pû quitter l’aéroport avec de la drogue.

C’est une opération conjointe des éléments de la Customs Anti Narcotics Section (Cans) de la Mauritius Revenue Authority (MRA) et ceux de l’Adsu qui a permis à cette saisie  de drogue. Une première suspecte a été identifiée, Shakirah Uthman Muyomba, une quality controller de  34 ans au moment qu’elle traversait le Green Channel. Cela après qu’un profiling a été effectué sur sa personne. Cette passagère a été interceptée, interrogée et ses bagages fouillés. Mais aucun article compromettant n’a été trouvé.

Shakirah Uthman Muyomba
Shakirah Uthman Muyomba

Subséquemment elle a été soumise  à une fouille. Au cours de cet exercice sa perruque qui était collée sur sa tête a été retirée. C’est ainsi qu’une parcelle circulaire dans un sac plastique de couleur noir et gris qui renfermait une poudre a été découvert.

Un field test effectué sur cette substance s’est avéré être positive. Le chien renifleur Honey de la MRA  devait lui aussi réagir positivement à la présence de la drogue. Celle-ci pesait 520 grammes, soit d’une valeur marchande de Rs 7 800 000.

Suite à cette saisie une vigilance a été exercée sur d’autres passagers en provenance de ce pays. C’est que le dimanche 31 décembre une autre Ougandaise, Jane Akurut, 31 ans qui était arrivée par le vol KQ 270 a été ciblée. Cette femme, une procurement officer avait elle aussi utilisée la même astuce dans le but de faire entrer de la drogue à Maurice. Sous sa perruque une parcelle avec 522 grammes d’héroïne, d’une valeur marchande de Rs 7 840 500 a été retirée.

Jane Akurut
Jane Akurut

Les deux femmes qui étaient à leurs premières visite à Maurice devaient loger dans un pensionnant à Montagne Longue.  Elles ont été remises entre les mains de policiers de l’Adsu pour y être interrogées. Une opération de controlled delivery qui était mise en place depuis leurs arrivées a été annulée le lundi 1er janvier.

Les deux Ougandaises seront traduites devant le tribunal de Mahebourg ce mercredi matin 3 janvier. Elles répondent d’une accusation provisoire d’importation de drogue.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles