20.6 C
Port Louis
Tuesday, May 21, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Affaire Vittol Bahrain: ‘Le Prochain Grand Scandale’ Déclare Duval

Doit Lire

Xavier-Luc Duval a estimé que l’affaire Vittol Bahrain  sera le prochain scandale dont le pays parlera. Il tenait une réunion de presse, samedi matin, le 26 juin, avec les autres dirigeants de l’Alliance de l’Espoir. Pour lui, l’affaire Vittol Bahreïn est le “deuxième grand scandale qui se révèle au grand jour après l’affaire Pack & Blister”. Le chef de l’opposition a ajouté que dans les deux cas, le contrat avait été attribué par procédure d’urgence. Xavier-Luc Duval a rappelé que Vittol Bahreïn est une entreprise qui a été condamnée à une amende pour pratiques de corruption.

Le chef du PMSD et de l’opposition a également commenté le retrait signalé de Maurice de la liste grise du Groupe d’action financière. Il a dit que, dans un premier temps, la population devrait demander pourquoi le pays figurait sur cette liste. « Nous n’avons jamais eu autant d’institutions aussi pourries. C’est à un niveau record”, a-t-il déclaré, avant d’ajouter que le possible renouvellement du contrat de Navin Beekarry à la tête de l’Icac est un mauvais signal.

Les autres dirigeants de l’Alliance de l’Espoir, Xavier-Luc Duval, leader de l’opposition, et Paul Bérenger, leader du MMM ont également commenté la décision du Conseil des ministres de mettre en place une commission d’enquête sur Betamax. Pour Xavier-Luc Duval, le gouvernement n’avait pas d’autre choix compte tenu de la grande colère populaire dans le pays. “Il était nécessaire de faire la lumière sur l’affaire Betamax”, a-t-il déclaré.

Hier, le Conseil des ministres a décidé de nommer une commission d’enquête sur l’attribution du contrat Betamax mais aussi les circonstances qui ont conduit à la résiliation du contrat en 2015. Elle sera présidée par un juge. Mais Paul Bérenger a déclaré qu’il y a eu dans le passé « de fausses commissions d’enquête qui ont agi davantage comme des machines de camouflage en direct ». Il déplore que le gouvernement n’ait pas précisé si le juge qui présidera l’instance sera « un juge siégeant ou un ancien ».

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles